contact
Contact
Visitez le site internet du Prix Nelson Mandela Exposition de Diana BOUAYAD-AMINE à partir du 15 octobre 2014 (Collages artistiques & peintures)
Restaurant Al Manara - 4, rue Clos René
34000 Montpellier

Visitez la page de Diana BOUAYAD-AMINE, artiste peintre
exposition



Google



Thérapeutique

L'acupuncture


MEDECINE chinoise extrêmement ancienne, l'acupuncture consiste en l'introduction d'aiguilles en des points précis, situés le long d'invisibles canaux d'énergie, les méridiens, reliés aux différents organes internes du corps. Les aiguilles ont la propriété de provoquer une tonification, ou une sédation, du flux d'énergie (qi) qui parcourt les méridiens.
La médecine chinoise traditionnelle envisage le corps comme le point de rencontre de deux formes complémentaires et opposées de l'énergie, le yin, force féminine, et le yang, force masculine.
Le yin est une énergie calme, passive, qui représente l'obscurité, le froid, l'humidité et la dilatation. Le yang, énergie agressive et stimulante, représente la lumière, la chaleur, la sécheresse et la constriction.
Un déséquilibre entre le yin et le yang entraîne l'apparition de maladies et d'indispositions. Par exemple, un excès de yang pourra provoquer une douleur soudaine, une inflammation, des spasmes, un mal de tête, et augmenter la tension. Un excès de yin se traduira par des douleurs diffuses dans tout le corps, une sensation de froid, de la rétention d'eau, une grande fatigue.
En acupuncture, diagnostic et traitement visent à identifier tout déséquilibre et à le corriger en implantant des aiguilles aux points appropriés. Il existe, par tradition, 365 points, mais de nombreux autres ont été découverts au fil des siècles et on en dénombre actuellement plus de 2 000.
La plupart des points importants sont situés sur quatorze méridiens qui portent le nom de l'organe qu'ils représentent : les poumons, le gros intestin, l'estomac, la rate, le coeur, l'intestin grêle, la vessie, les reins, la vésicule biliaire, le foie. Figurent également deux organes non reconnus par la médecine occidentale, le maître du coeur, qui régule la circulation et joue un rôle important dans l'activité sexuelle, et le triple réchauffeur, qui contrôle l'activité endocrinienne (les glandes) et fait fonction de thermostat du corps. Deux méridiens supplémentaires, appelés le ren, ou vaisseau conception, et le du, ou vaisseau gouverneur, traversent verticalement le corps en son milieu.
Des troubles d'ordre physique, émotionnel ou environnemental peuvent altérer le flux de qi (également appelé ch'i ou shi), le rendant plus rapide, plus lent, le bloquant même parfois ou le détournant vers un mauvais organe. Un acupuncteur a pour objectif de restaurer le cours normal du qi.



Origine


Du latin acus, aiguille et punctura, piqûre, l'acupuncture remonte à la préhistoire chinoise.
En 1 500 av. J.-C. : premier ouvrage théorique en Chine.
XVIIe siècle : elle a été ramenée de Chine par des missionnaires français créateurs du nom actuel (le révérend père Harvieux publia en 1671 Le Secret de la médecine des Chinois).
1826 : le baron Cloquet l'introduit à l'hôpital Saint-Louis.
1863 : Dabry de Thiersant publie La Médecine chez les Chinois.
1934 : première traduction des principaux traités chinois par le sinologue Soulié de Morant, consul de France en Chine.
1945 : fondation de la Société française d'acupuncture et du Syndicat national des médecins acupuncteurs par le docteur de La Fuye.



Indications


En Occident, l'acupuncture est utilisée principalement pour soulager des affections douloureuses telles que l'arthrite, le mal de dos, les rhumatismes, mais elle s'est également révélée efficace dans des cas d'allergie, d'angine, d'angoisse, d'asthme, de bronchite, de colite, de troubles de la digestion, de problèmes de vésicule biliaire, d'insomnie, de stress, de fatigue et d'ulcère. Certaines personnes ayant arrêté de fumer ou renoncé à toute autre forme de toxicomanie disent avoir vu leur sensation de manque diminuer grâce à l'acupuncture.



Comment trouver un thérapeute


Depuis 1990, seuls les médecins ayant suivi une formation spécialisée sont autorisés à faire figurer le mot acupuncteur sur leur plaque professionnelle. Vous pouvez donc vous renseigner auprès du Conseil de l'ordre des médecins de votre département pour connaître les acupuncteurs de votre région ou simplement consulter les pages jaunes de l'annuaire.



Consultation


Un acupuncteur traditionnel pratique le diagnostic chinois et sélectionne les points d'acupuncture selon un code très ancien. Il examinera votre langue, étudiera le grain et la couleur de votre peau, la nature de vos cheveux, votre attitude, votre gestuelle, écoutera votre respiration et le son de votre voix.
Il vous interrogera sur votre mode de vie, vos habitudes alimentaires, votre activité physique, la qualité de votre sommeil, vos peurs et vos réactions au stress. Il prendra vos pouls - l'acupuncture traditionnelle en dénombre douze, qui se répartissent en six pouls à chaque poignet et représentent les douze principaux organes et fonctions pris en compte par l'acupuncture. Cette méthode de prise des pouls permet à l'acupuncteur de déceler des perturbations dans le flux du qi et de diagnostiquer les maladies pouvant affecter les organes internes.
Il implantera alors aux points choisis de fines aiguilles d'acier - une opération généralement rapide, indolore et ne faisant pas saigner - qu'il fera tourner entre le pouce et l'index de façon à attirer ou à disperser l'énergie à partir des points sélectionnés. Vous sentirez une légère sensation d'engourdissement ou de picotement au niveau de chaque point. La plupart des acupuncteurs enfoncent leurs aiguilles à une profondeur variable, de façon qu'elles pénètrent à peine dans la peau. Les Chinois les insèrent plus profondément dans le tissu musculaire - jusqu'à 8 cm.
Le nombre d'aiguilles utilisées varie entre une et quinze mais, en règle générale, plus un acupuncteur est expérimenté, moins il en utilise. Elles peuvent être laissées en place entre quelques minutes et une demi-heure (en fonction du patient, de ses réactions aux traitements antérieurs et de la nature de l'affection à traiter), période au cours de laquelle le patient pourra ressentir un engourdissement au niveau des membres et une sensation agréable de détente. Un acupuncteur sérieux se sert aujourd'hui d'aiguilles jetables, conditionnées dans des étuis stériles, ou stérilise ses aiguilles dans un récipient appelé autoclave.
La désinfection à l'eau bouillante ne saurait être suffisante, les aiguilles pouvant transmettre des maladies comme les hépatites, ou le virus HIV, responsable du sida.
Les patients commencent généralement à ressentir les effets du traitement au bout de quatre à six séances - particulièrement s'ils souffrent d'une affection de longue durée, présentant des symptômes clairs et persistants. Une affection plus complexe comme l'asthme pourra nécessiter un plus grand nombre de séances avant qu'on enregistre une amélioration sensible.
Si un patient souffre d'une aggravation de ses symptômes après une première séance, cela peut signifier que l'acupuncteur a trop fortement stimulé les énergies de l'organisme. Il réduira le nombre d'aiguilles et le temps de pose lors de la séance suivante.
L'acupuncture est une méthode progressive, et l'amélioration devrait s'affirmer au fil des séances successives. Néanmoins, si aucun mieux n'a été constaté au bout de six à huit séances, il est probable qu'elle ne donnera pas de résultats.
Beaucoup d'acupuncteurs traditionnels recommandent trois ou quatre séances par an, au changement de saison, pour harmoniser l'organisme, équilibrer les pouls et prévenir la maladie.



Thérapeutiques associées


Auriculothérapie, auriculomédecine, nasothérapie, réflexologie podale utilisent des points réflexogènes spécifiques de l'image du corps (somatotopies périphériques). Les points peuvent être stimulés par des aimants ou par des champs électromagnétiques (magnétothérapie) et par rayonnement laser (laserthérapie). La neurostimulation transcutanée (NST) fait passer un courant électrique dans des aiguilles d'acupuncture au niveau des nerfs périphériques (entorses, lumbagos, torticolis, sciatiques, arthroses, douleurs après amputation).



Adresses


  • Syndicat des médecins acupuncteurs de France
    60, bd de Latour-Maubourg
    75007 Paris

  • Association française d'acupuncture
    Tour CIT
    3, rue de l'Arrivée
    75015 Paris

  • Organisation pour l'étude et le développement de l'acupuncture
    86, rue Miromesnil
    75008 Paris

9 mai 2006

Diana BOUAYAD-AMINE





Sciences et Médecine
Autres articles

Exposition de Diana BOUAYAD-AMINE à partir du 15 octobre 2014 (Collages artistiques & peintures)
Restaurant Al Manara - 4, rue Clos René
34000 Montpellier


exposition



MAGAZINE

- Tribune citoyenne
- Côté jeunes
- Côté institutions
- Portraits
- Société
- Rétro
- Europe
- Livres
- Voyage, tourisme et découverte
- C'est arrivé ce mois-ci


PAGES PERSO

- Page de Diana BOUAYAD-AMINE, artiste peintre
- Science et Médecine
- Gastronomie
- Les plus belles oeuvres de l'humanité
- Sports et Loisirs
- Cinéma (films et acteurs)



LIENS EXTERNES

- Wikipedia
- Le journal l'Equipe
- Union européenne
- Magazine Elle
- Allociné

Exposition de Diana BOUAYAD-AMINE à partir du 15 octobre 2014 (Collages artistiques & peintures)

Restaurant Al Manara
4, rue Clos René
34000 Montpellier

exposition